Dans le domaine de l’industrie, le traitement de surface est important afin de garantir une production de qualité. Parmi les différents moyens pour y arriver se trouve le traitement corona. Il permet de corriger les matériaux et leurs surfaces en vue d’une meilleure adhérence. En quoi consiste-t-il réellement ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ce type de prétraitement.

La définition du traitement corona


Le traitement corona est aussi connu sous l’appellation de l’effet couronne. Il s’agit d’une décharge électrique à haute fréquence diffusée sur une surface donnée. Le but est de préparer la surface en y formant une couronne électrique qui crée une ionisation. Ainsi, le traitement de surface qu’est le traitement corona permet d’améliorer l’adhérence et la performance des différentes surfaces via l’élimination et le nettoyage des impuretés. Il faut préciser que cette technologie n’entrave en rien la qualité de la matière traitée, que ce soit au niveau de son apparence ou de sa résistance.

Le traitement corona est important dans le processus de production industrielle dans la mesure où le moindre défaut de surface risque de causer des impacts lourds sur la productivité. S’il y a une complication au niveau de l’adhérence, tout le lot est foutu et il va falloir recommencer la procédure de fabrication. Bref, le traitement corona a pour objectif d’améliorer les surfaces des matériaux afin de les rendre favorables à l’encollage.

Les domaines d’application du traitement corona


Le traitement corona est polyvalent. Le prétraitement concerne n’importe quel processus de production, que ce soit dans le domaine de l’imprimerie, de l’emballage, du textile, de la métallurgie, de la pharmacie, de l’automobile, etc. En gros, toutes les industries utilisant l’impression, le collage ou l’adhérence nécessitent l’usage de ce moyen de traitement.

De ce fait, les surfaces à traiter par ce procédé sont nombreuses. Cela concerne surtout les matériaux non conducteurs comme le verre, le plastique, le bois, le textile, etc. L’effet couronne peut aussi intervenir pour le nettoyage, la correction ou le travail de pièces dont la configuration est complexe : objets géométriques ou en 3D. Enfin, le traitement corona est aussi utile dans le décapage de substrats des films flexibles et des plaques rigides.

Les différents types de traitement corona


On distingue généralement trois principaux types de traitement corona : la corona directe, la corona indirecte et la corona arcs soufflés.

Le traitement corona direct consiste à placer le support entre un cylindre et une électrode pour améliorer la tension de la surface à traiter. Il est recommandé dans le cadre de l’activation et du traitement des matériaux comme les films et les plaques dont l’épaisseur n’excède pas 6 mm.

Le traitement corona indirect est dédié aux pièces dont la largeur et l’épaisseur sont conséquentes. Il ne nécessite pas le recours à la contre-électrode.

Les arcs soufflés consistent à appliquer des infrafréquences sur deux électrodes pour permettre une pénétration de décharge sur la surface à traiter. Ce type de traitement est idéal pour l’impression et les inscriptions sur les emballages, les pièces auto et les encrages.

Ca vient de sortir : parcourez cet excellent guide spécial fumigene insecticide avant d'aller l'acheter !

Derniers articles :

Dans le domaine de l’industrie, le traitement de surface est important afin de garantir une production de qualité. Pa...